Le moulin de Gouny

Mis en avant

 

Le moulin de GOUNY est situé dans la ville de Montignac à 500 mètres du centre international d’art pariétal (communément appelé LASCAUX IV )

Il est composé  d’un ensemble  de bâtiments : Moulin , tour et maison d’habitation , annexes; four à pain avec son seccadou (‘ le seccadou était un clayonnage formant plafond à l’avant du four et permettant de sécher les châtaignes ), grange en partie couverte en lauzes , séchoir à tabac ,bâtiments divers reconvertis à partir du XIX ème siècle en ferme et exploitation agricole.

Au rez-de-chaussée du bâtiment principal se trouve le moulin proprement dit traversé en son milieu par le ruisseau « le Gouny » ( bief amont ), ce bief fournissait la force motrice actionnant les meules . Le  « Gouny » prend sa source au lieu-dit « La Fageotte quelque 300 mètres en amont du moulin et va se jeter dans la Vézère à 500 mètres en aval.La source de la Fageotte est une source captée le « Gouny est donc actuellement alimenté par 7 sources faisant partie du système hydro-géologique de la colline de Lascaux. Deux élargissements du bief amont ont permis la création  de deux retenues d’eau d’environ 600 m2 chacune , permettant au moulin d’être alimenté en eau toute l’année ( voir cadastre napoléonien ). Un canal de dérivation couplé à un système de vannage permet en cas de besoin de mettre le moulin hors d’eau . Le Gouny est un cours d’eau classé  non domanial .

Cadastre napoléonien – Les deux retenues d’eau sont mentionnées sur le « Gouny »

Carte de Cassini- Le moulin de Gouny y figure à sa place actuelle

 

Quelques photos du bief

          Le bief qui sétend sur 300m avant d’arriver au moulin est très envasé  les deux retenues d’eau également . Les ragondins qui y pullulent ont quelque peu errodé les berges .Ils ont également creusé de telles galerie ,qu’une partie non négligeable de l’eau s’écoule par le canal de dérivation.J’ai l’intention de construire des petits batardeaux           ( Pieux en châtaigner et remplissage argile ,afin de colmater ces nombreuses brèches) Malgré tout il passe quand même au moulin quelques 50 litres par seconde

                                                  Première retenue d’eau

PENTAX DIGITAL CAMERA                                   Entrée canal de dérivation
 PENTAX DIGITAL CAMERA                                                             Bief aval
                                                     IVR72_20112410108NUC4A_P

 

              Vue de la salle du moulin

PENTAX DIGITAL CAMERA

PENTAX DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

En l’absence de documents et en  se basant sur des éléments architecturaux on peut dater cette partie des batiments (partie moulin )dèbut  du XIVème siècle. Ce batiment est flanqué d’une curieuse tour rectangulaire qui a pour dimensions de base :  2m par 7m ce qui n’est pas courant .La partie supérieure n’existe plus, dans la  partie encore existante ( niveau du  2ème étage )se trouve un escalier hélicoïdal en pierre débouchant sous la toiture actuelle . A l’entrée de cet escalier se trouve un linteau à épaulement caractéristique de l’architecture du début du XIVème siècle.

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

             

 

 

 

A SUIVRE